Artikel teilen auf
Foto: Joseph Khakshouri

Fabio Cella est ingénieur par passion. Au sein de BKW, il met en relation les experts de divers secteurs spécialisés pour qu’ils construisent ensemble l’avenir de l’énergie.

M. Cella, un des bureaux d’ingénieurs que vous avez fondé est désormais une filiale de BKW, et vous avez vous-même intégré BKW depuis 2015. Qu’est-ce qui vous a incité à faire ce choix?

En tant qu’ingénieur indépendant, je travaillais avec des clients de marque dont les exigences ne cessaient de croître. Le marché est en plein changement: augmentation de la demande de prestations auprès d’un prestataire unique, évolution des processus, importance croissante de la numérisation. Pour s’adapter, il est nécessaire de faire appel à des collaborateurs spécialisés. Voilà pourquoi nous souhaitions fonder l’entreprise. BKW était à la recherche de partenaires et leurs objectifs étaient identiques aux nôtres. L’association était par conséquent fructueuse pour les deux parties.

Vous êtes désormais chef Engineering Technique du bâtiment. À quelles problématiques souhaitez-vous répondre?

Les conditions politiques et sociétales du secteur de l’énergie évoluent, tout comme les technologies. Nous nous engageons quotidiennement pour le développement durable, l’écologie et la transition énergétique. C’est ce qui rend mon travail passionnant, mais également complexe. Heureusement, travailler avec BKW nous permet d’allier les compétences de plus de 6000 collaborateurs afin de satisfaire les exigences les plus diverses.

Comment ces collaborateurs peuvent-ils participer à la construction de l’avenir de l’énergie?

J’ai 200 ingénieurs sous ma responsabilité. Ces derniers sont en contact direct avec nos clients et nos partenaires. Ils connaissent leurs besoins et développent des solutions personnalisées, ce qui leur offre la possibilité de présenter directement leurs idées. Par exemple, l’équipe de projet chargée du nouveau 25 hours Hotel situé sur l’Europaallee à Zurich a mis au point un système permettant de récupérer la chaleur des eaux résiduelles provenant des douches des clients.

Malgré tout, BKW n’emploie pas que des ingénieurs.

En effet. L’entreprise fait appel à des spécialistes émanant de secteurs spécialisés tels que l’énergie, l’infrastructure, la technique et bien d’autres encore. Nous disposons d’un vaste panel de compétences. Les collaborateurs les plus brillants des différentes entreprises ont la possibilité de mettre en commun leurs connaissances et ressources. C’est ainsi que nous développons des innovations communes et arrivons à atteindre des objectifs plus ambitieux tous ensemble.

Comment BKW promeut-il la collaboration entre les différentes divisions?

Notre vision est la suivante: nous construisons l’avenir de l’énergie – avec une approche simple, fiable et interconnectée. Cette idée directrice d’interconnexion est une composante quotidienne de notre travail. Les collaborateurs ont un fort désir d’échanger entre eux et de trouver ensemble des solutions qui ont du sens. Nous encourageons également cette démarche en organisant des événements ciblés, tels que la Brown Bag University, au cours de laquelle les collaborateurs peuvent présenter leur travail, ou bien grâce à des ateliers et aux plateformes d’information électroniques. Mais parfois, les meilleures idées naissent aussi au moment de la pause café avec les collègues.

BKW FAIT PARTIE DES 100 EMPLOYEURS LES PLUS ATTRACTIFS DE SUISSE

Une nouvelle fois, l’étude Employer Branding menée par Universum place BKW parmi les cent employeurs les plus intéressants de Suisse. Preuve de plus que nos collaborateurs façonnent tous ensemble l’avenir de l’énergie.

En savoir plus