Artikel teilen auf

Avant même d’avoir mis les pieds dans une salle de chimie à l’école, la plupart des jeunes savent déjà ce qu’est le composé chimique CO2. Ils s’informent dans les journaux ou en parlent lors de manifestations pour le climat ou autour de la table familiale: on va où pendant les prochaines vacances? On prend l’avion ou le train de nuit? A moins qu’on n’aille randonner dans les montagnes suisses?

La réduction des émissions de CO2 est l’un des plus grands défis de notre époque. Diverses stratégies sont en cours de discussion. Toutefois, une solution prometteuse est malheureusement souvent oubliée dans les débats et les gros titres: celle qui concerne notre mode de vie et notre lieu de travail. Autrement dit: le parc immobilier. Ce domaine recèle un énorme potentiel d’économies.

Vision de BKW: des solutions pour un avenir où il fera bon vivre

Nous, les humains, sommes responsables de la moitié de la consommation totale d’énergie sur terre et donc d’une part très importante des émissions de CO2 – avec la construction, l’utilisation et la démolition de nos maisons.

Nous voulons exploiter ce potentiel. En effet, cela s’inscrit dans la vision de BKW qui consiste à développer des solutions pour un avenir où il fera bon vivre. Cela nécessite des approches de grande envergure: une nouvelle façon de penser s’impose, voire une façon progressiste de planifier et de construire les maisons d’habitation, les halls industriels et les tours de bureaux.

Réseau de BKW: une logique durable tant sur le plan écologique qu’économique

L’architecte allemand de renommée mondiale Christoph Ingenhoven a déclaré dans une interview: «Nous devons résister à la tentation d’être trop fiers des petites améliorations apportées au bilan énergétique de nos bâtiments mais plutôt aspirer à une architecture qui mérite le label supergreen.»

Ingenhoven est un expert de premier plan en matière de projets d’infrastructure internationaux et le créateur du concept de durabilité breveté supergreen. Avec sa société ingenhoven architects, fondée en 1985, il a hissé les normes mondiales relatives à la construction écologique à un nouveau niveau.

ingenhoven architects fait partie de BKW Engineering depuis un peu plus d’un an maintenant. Cet architecte nous correspond parfaitement. En effet, au cours de ces dernières années, nous avons systématiquement fait évoluer le réseau BKW selon une logique industrielle qui se veut durable tant sur le plan écologique qu’économique.

Une meilleure qualité de vie grâce aux bâtiments écologiques

D’une part, nous développons des solutions innovantes pour maintenir l’équilibre entre l’environnement et la prospérité. Les 130 entreprises du groupe BKW sont synonymes de production d’énergie durable, d’infrastructures économes en ressources et de bâtiments respectueux de l’environnement.

D’autre part, nous créons de la durabilité pour nos mandants et nos clients. En effet, chez BKW, ils obtiennent une multitude de prestations tout au long de la chaîne de création de valeur ajoutée à partir d’une source unique et du plus haut niveau technologique.

Même si nos clients ne sont en contact qu’avec une seule entreprise de BKW, ils ont tout de même l’ensemble du réseau à leur disposition. Enfin, la qualité de vie des personnes qui vivent ou travaillent dans des bâtiments écologiques est améliorée. Elles se sentent mieux et vivent dans un environnement plus sain.

Suzanne Thoma, CEO du groupe BKW

La construction écologique

Le célèbre architecte allemand Christoph Ingenhoven combine comme nul autre la durabilité avec l’esthétique et le confort. Ensemble avec BKW, il est désormais en mesure d’accomplir cette mission de manière encore plus efficace.

Apprenez-en plus dans cette interview.
SI Gruen

SI Gruen

Beitrag aus dem Magazin SI Grün der Schweizer Illustrierten im Rahmen einer Zusammenarbeit der BKW mit Ringier / Article du magazine SI Grün de la Schweizer Illustrierte, dans le cadre d’une collaboration de BKW avec Ringier.

  • Avatar
  • Michael Blum