Artikel teilen auf

Sports d’hiver et développement durable: une contradiction? Pas dans la vallée de Saas, où la région s’oriente déjà vers le tourisme durable. BKW soutient par différentes mesures les domaines skiables de Saas-Fee et Saas-Almagell dans leur volonté de devenir des sites touristiques durables. L’ancien skieur professionnel Pirmin Zurbriggen, aujourd’hui président du conseil d’administration des remontées mécaniques de la vallée de Saas, revient sur l’évolution des attentes envers les domaines skiables et sur les opportunités offertes par cette transition.

Monsieur Zurbriggen, quelle a été l’évolution domaines skiables depuis votre retrait de la compétition au début des années 90?

Dans les années 90, de nombreux domaines skiables ont misé sur la croissance. Et en plus d’augmenter les capacités des remontées mécaniques et d’investir fortement dans les infrastructures d’enneigement artificiel pour être moins dépendant de la météo, il a fallu améliorer la qualité et la sécurité des pistes en raison de l’apparition du carving. Enfin, le nombre de nuitées hivernales a sans cesse baissé depuis dix ans. Autant de défis auxquels le tourisme hivernal doit faire face.

Pour répondre à ces évolutions, Saas-Fee projette de devenir une région touristique durable. Y a-t-il eu un moment clef à l’origine de cette décision?

Je crois que pour Saas-Fee l’événement déclencheur a été la décision prise en 1951 de conserver le village sans voiture. La population d’alors a eu la clairvoyance de préserver l’authenticité du village, ce qui a représenté la première pierre posée pour en faire un site touristique durable. Nous avons ensuite toujours conservé cette philosophie: depuis 1997, nous sommes membres de l’«Alliance dans les Alpes», qui s’engage en faveur d’une politique alpine durable.

«Je crois que, pour Saas-Fee, l’événement déclencheur a été la décision prise en 1951 de conserver le village sans voiture.»

 

En 2002, Saas-Fee a obtenu le label «Cité de l’énergie» et, en 2012, nous avons décidé d’une stratégie en huit points visant à placer la durabilité à un niveau stratégique. Pour moi, le chemin est l’objectif: nous essayons de faire toujours mieux pour que les montagnes de Saas préservent leur beauté à couper le souffle.

Prêts pour une promo imbattable?

Quand plusieurs individus se réunissent en une communauté, ils peuvent obtenir des avantages inatteignables pour une seule personne: Le forfait saison sera disponible à un prix imbattable si 99 999 skieurs ou snowboardeurs en commandent un d’ici au 27 novembre 2016 :

Forfait 3 saisons, seulement CHF 555 (offre spéciale de BKW)

Forfait 1 saison, seulement CHF 222

Forfait 15 saisons, seulement CHF 2 999

Une région touristique comme Saas-Fee peut-elle être durable, malgré ses remontées mécaniques, ses infrastructures d’enneigement artificiel, etc.? Quels sont selon vous les principaux obstacles?

Saas-Fee est considérée comme le domaine skiable d’Europe à l’enneigement le plus sûr. Nos glaciers et l’altitude à laquelle se trouve le domaine nous permettent de n’avoir à enneiger artificiellement qu’environ 30% de nos pistes, alors que nous sommes ouverts plus de 300 jours par an. Mais nous avons aussi introduit des mesures accessibles à tous les domaines skiables. Ainsi, le courant des installations provient de l’énergie hydraulique suisse renouvelable et nous avons drastiquement réduit les émissions de nos dameuses et bien optimisé le besoin en eau de nos canons à neige.

Ces mesures ont un coût. Le développement durable est-il, selon vous, un moyen adapté pour se démarquer sur un marché du tourisme très concurrentiel?

Oui, définitivement. Nos paysages uniques constituent l’origine et le fondement de notre entreprise. Nous voulons qu’ils restent accessibles à nos hôtes. Ainsi, il est de notre devoir de nous engager fermement en faveur d’un développement durable. Malheureusement, le sujet est souvent détourné à des fins de marketing; c’est pourquoi nous avons décidé d’aborder cette thématique de manière globale avec notre partenaire énergétique BKW.

«Pour nous, BKW n’est pas uniquement un fournisseur d’énergie, c’est aussi un partenaire.»

 

Pour que nos différents projets poursuivent un objectif concret et que les mesures prises soient quantifiables, nous élaborons un rapport sur la durabilité selon les normes de la Global Reporting Initiative (GRI), reconnues sur le plan international.

Saas-Fee collabore donc étroitement avec BKW et ses filiales pour devenir une région touristique durable. Pourquoi avoir choisi BKW?

Pour nous, BKW n’est pas uniquement un fournisseur d’énergie, c’est aussi un partenaire. Ce qui nous a séduits chez elle, c’est son positionnement et sa large palette de prestations. Ensemble, nous pouvons aborder des thèmes comme l’approvisionnement en eau, l’enneigement, mais aussi l’efficacité énergétique de nos restaurants et de nos installations. Les collaborateurs avec lesquels nous avons travaillé jusqu’à présent sont compétents, professionnels et très attentifs aux besoins de leurs clients. Et ils comprennent nos attentes. Bref, c’est une collaboration qui répond à nos aspirations.

L’objectif: une station de ski durable

Les remontées mécaniques de la vallée de Saas ont élaboré, avec BKW, une stratégie d’amélioration de l’efficacité énergétique de leurs installations et des domaines skiables de Saas-Fee et Saas-Almagell. En voici les premières mesures concrètes:

  • Fourniture par BKW de courant 100% renouvelable issu de l’énergie hydraulique suisse pour toutes les infrastructures de sports d’hiver.
  • Chauffage du Restaurant Tournant Allalin et production d’eau chaude via l’utilisation conjointe de pompes à chaleur et des rejets de chaleur des moteurs des remontées. Remplacement de sa ventilation par des équipements moins énergivores.
  • Réduction de la consommation énergétique par une exploitation optimisée des installations d’enneigement artificiel.
  • Elaboration par BKW, pour les remontées, d’un rapport sur la durabilité selon les normes GRI identifiant les effets du tourisme régional sur l’écologie, l’économie et la société avec un avenir durable de la vallée de Saas pour objectif.
Ivana Jazo

Ivana Jazo

Redaktorin und Kommunikationsexpertin bei der BKW