Artikel teilen auf

Le numérique transforme notre vie, ainsi que les modes de construction et d’habitat futurs. Le bâtiment intelligent qui produit lui-même de l’électricité et la stocke pour la consommer lorsqu’il en a besoin est déjà une réalité. Mais cela ne doit pas s’arrêter là. Dans un laboratoire de Bienne – le ProsumerLab –, BKW, la Haute école spécialisée bernoise (BFH) et le Centre Suisse d’Electronique et Microtechnique de Neuchâtel (CSEM) mènent des recherches sur le développement de la technique des bâtiments.

Martin Kauert, Prof. Andrea Vezzini und Daniel Brand forschen im ProsumerLab am Gebäude der Zukunft. Quelle: Thomas Baumann

Avec le produit «Home Energy», BKW a été la première entreprise suisse à lancer en novembre dernier une solution globale intelligente pour piloter sa consommation propre. Elle permet au propriétaire de produire lui-même son énergie solaire, de la stocker et de la gérer. Les bâtiments de demain ne se contenteront pas de consommer de l’énergie, ils seront aussi de plus en plus nombreux à en produire – ils deviendront ce qu’on appelle des prosommateurs. Mais des recherches sont encore nécessaires. Concrètement, les questions qui se posent sont les suivantes: comment piloter les flux d’énergie de façon intelligente dans les bâtiments? Comment stocker l’électricité autoproduite de manière encore plus efficace? Et quel est l’intérêt de ce stockage pour la stabilité des réseaux? Voilà précisément les axes de recherche sur lesquels travaille le ProsumerLab, un laboratoire installé sur l’Innocampus de Bienne dans lequel BKW, la Haute école spécialisée bernoise (BFH) et le Centre Suisse d’Electronique et Microtechnique de Neuchâtel (CSEM) mènent ensemble des recherches sur les bâtiments intelligents du futur.

Composants réels, environnement simulé

Au ProsumerLab, on teste des composants réels dans un environnement qui a été reproduit. Les ordinateurs simulent les conditions-cadres, tandis que les composants, par exemple les batteries, sont réellement montés sur place. «Ce genre de tests de laboratoire est souvent plus efficace que les essais pilotes. Si nous avons besoin de conditions estivales extrêmes, nous les simulons» explique Martin Kauert, responsable Technology Scouting à BKW. Au ProsumerLab, il est ainsi possible par exemple de simuler sur ordinateur la production d’une installation photovoltaïque dans une maison individuelle avec différentes conditions météorologiques. Cela permet de tirer des conclusions des effets des fluctuations de la production sur le fonctionnement des batteries ou la stabilité du réseau de distribution. C’est important, mais l’objectif majeur des travaux de recherche est d’optimiser l’intégration de l’énergie produite de manière décentralisée tout en garantissant la stabilité du réseau.

L’interaction comme défi

Une interaction ciblée des bâtiments intelligents et du réseau de distribution fait partie des principaux défis à relever. Les composants à l’intérieur des bâtiments, en particulier les accumulateurs, doivent eux aussi fonctionner de façon coordonnée. BKW participe activement à la recherche de solutions, notamment pour poursuivre le développement constant de ses produits comme Home Energy et les adapter au futur énergétique. Le Technology Center de BKW est également impliqué dans l’étude de l’avenir énergétique : «BKW doit passer du statut de simple producteur d’électricité à celui de fournisseur global de prestations énergétiques et d’infrastructure. Pour développer le savoir-faire indispensable à cette évolution, des partenariats comme celui mis en place avec le ProsumerLab sont idéaux» explique Daniel Brand, directeur du Technology Center de BKW.

LE PROSUMERLAB SUR L’INNOCAMPUS

Au BFH-CSEM Energy Storage Research Center (ESReC), BKW mène des recherches conjointement avec la Haute école spécialisée bernoise (BFH) et le Centre Suisse d’Electronique et Microtechnique de Neuchâtel (CSEM) sur les solutions énergétiques de demain. Le laboratoire ProsumerLab implanté sur le site étudie les flux énergétiques dans les bâtiments du futur. Innocampus SA offre une plateforme de recherche et de développement dédiée aux applications. Elle propose locaux, technologies et prestations aux centres d’innovation, aux start-up et aux départements de recherche et développement. BKW détient une participation de 23% dans Innocampus SA.

www.switzerland-innovation.com/biel-bienne

BKW HOME ENERGY

Avec la solution modulaire globale Home Energy, BKW accompagne ses clients sur la voie de l’auto-approvisionnement énergétique. Home Energy permet aux propriétaires de produire eux-mêmes leur énergie solaire, de la stocker, de la piloter et de l’exploiter efficacement. Les propriétaires augmentent ainsi leur consommation propre, réduisent la charge sur le réseau électrique et contribuent parallèlement au tournant énergétique.

www.bkw.ch/home-energy

Susanne Hess

Susanne Hess

Projektleiterin Kommunikation bei der BKW