Artikel teilen auf
Les installateurs solaires mettent en place les sous-constructions et les panneaux solaires sur les toits et les façades. © ISP Electro Solutions AG

Malgré le potentiel immense du courant solaire en Suisse, les fournisseurs doivent souvent avoir recours à des professionnels issus d’autres secteurs pour faire le travail. Roman Grabherr, responsable de l’Energy Center spécialisé dans le courant solaire d’ISP Electro Solutions AG, est bien placé pour nous parler de la manière dont ce secteur d’avenir gère la pénurie de main-d’œuvre ainsi que des emplois qui existent dans ce domaine.

M. Grabherr, avec un joueur de football professionnel, des diplômés de commerce et un horticulteur paysagiste, votre équipe de 22 personnes est composée de nombreux professionnels issus d’autres secteurs d’activité. Comment expliquez-vous cela?

Roman Grabherr, responsable de l’Energy Center d’ISP Electro Solutions AG

Il y a plusieurs raisons: d’une part, le secteur solaire innovant est très intéressant pour ces professionnels, notamment grâce à ses nombreuses passerelles avec d’autres métiers dans les domaines de la construction et de l’électricité. D’autre part, nous dépendons actuellement des professionnels issus d’autres secteurs d’activité car nous subissons une pénurie de main-d’œuvre. Cela s’explique notamment par le fait que la jeunesse choisit de plus en plus de se diriger directement vers des études en haute école ou haute école spécialisée sans expérience professionnelle, bien qu’un tel parcours soit aussi possible après un apprentissage.

Cette pénurie de main-d’œuvre est-elle générale, ou bien se cantonne-t-elle à quelques secteurs professionnels?

Nous manquons cruellement de personnel compétent dans le domaine de l’installation. La pénurie concerne en premier lieu les installateurs solaires qui sont responsables du montage de la sous-construction et des modules solaires. Sont également recherchés les électriciens qui raccordent l’installation solaire au réseau électrique et qui installent d’autres éléments, tels que les pompes à chaleur ou les raccords d’électromobilité. Les techniciens de service qui se chargent de la maintenance des installations solaires ont également souvent l’embarras du choix sur le marché de l’emploi.

Nous manquons cruellement de personnel compétent dans le domaine de l’installation.

Quelles qualifications sont nécessaires pour occuper l’un de ces postes?

Cela dépend du secteur professionnel. Pour intégrer un poste d’électricien ou de technicien de service dans le secteur solaire, il est nécessaire d’avoir terminé un apprentissage d’électricien CFC. Il est ensuite possible d’acquérir les connaissances spécifiques en suivant des formations. Il n’existe cependant encore aucun apprentissage permettant d’exercer le métier d’installateur solaire, seulement un programme de formation de six mois. Au regard de la demande croissante en installations photovoltaïques, ce secteur spécialisé offre des perspectives d’avenir attrayantes, même dans le contexte actuel de pandémie.

Comment est-il possible d’intégrer l’Energy Center en tant qu’installateur solaire?

Nous proposons occasionnellement des places de stage ou des journées découverte pour permettre aux personnes intéressées d’avoir un aperçu. Cette année, nous avons par exemple participé pour la deuxième fois au programme «Refugees go Solar». Dans ce contexte, nous avons pu proposer un stage de deux mois à un jeune homme qui avait fui l’Afghanistan. Ce stage s’est désormais transformé en un emploi fixe. De manière générale, nous accordons une chance aux candidats les plus divers tant qu’ils manifestent un intérêt pour les thèmes techniques, qu’ils assimilent rapidement, qu’ils sont habiles de leurs mains et qu’ils ne sont pas sujets au vertige. De plus, ils doivent pouvoir envisager de travailler en extérieur par tous les temps. Etant donné que nous sommes des professionnels du solaire, nous formons majoritairement nos collaborateurs au poste de travail, c’est-à-dire directement sur le toit.

Quelles sont les perspectives d’avenir en tant qu’installateur solaire?

La pénurie de main-d’œuvre touche particulièrement les métiers de l’installation du secteur solaire. © ISP Electro Solutions AG

De nos jours, un installateur solaire, un électricien ou un technicien de service a la possibilité de suivre diverses formations continues pour évoluer vers des postes de responsable de chantier, responsable de projet, responsable de service ou même directeur par exemple. De manière générale, la main-d’œuvre dans le domaine de l’énergie solaire s’embarque dans un voyage dont la destination n’est pas encore définie. Le potentiel de développement du secteur solaire en Suisse est énorme, de sorte qu’il n’est actuellement pas possible de prédire les profils professionnels qui verront le jour à l’avenir. C’est particulièrement le cas dans les domaines du stockage de l’énergie, de l’électromobilité et du recyclage des panneaux solaires dont le développement progresse rapidement. Une étude de la ZHAW de Wädenswil a montré que le secteur du photovoltaïque a permis de créer 7’000 nouveaux emplois en l’espace de deux ans et 14’000 nouveaux emplois en l’espace de cinq ans en Suisse.

De nos jours, un installateur solaire, un électricien ou un technicien de service a la possibilité de suivre diverses formations continues pour évoluer vers des postes de responsable de chantier, responsable de projet, responsable de service ou même directeur par exemple.

Quelles opportunités décelez-vous pour l’énergie solaire dans le futur marché de l’énergie suisse?

La demande en installations solaires s’est accrue au cours des dernières années. Pour 2019 seulement, l’augmentation était de 20% par rapport à l’année précédente. Compte tenu des bouleversements à venir dans l’économie énergétique suisse, cette tendance va vraisemblablement se poursuivre. Les dispositions relatives au CO2 de plus en plus strictes qui limitent davantage la production d’énergie à partir de combustibles fossiles agissent comme un moteur de la demande. A cela vient s’ajouter le fait que l’énergie solaire gagne en attractivité par rapport à d’autres sources d’énergie, car le progrès technique accroît l’efficacité et rend les installations moins coûteuses. Quoi qu’il en soit, ce secteur a un bel avenir devant lui en Suisse. Selon l’Office fédéral de l’énergie, les toits et façades suisses disposent du potentiel de produire 40 fois plus de courant solaire qu’en 2019.

Comment en êtes-vous arrivé à travailler dans le secteur du photovoltaïque?

Peu après ma formation d’électricien il y a environ neuf ans, j’ai été contacté par une start-up qui mettait en place des installations solaires par le biais d’un collègue. Ils étaient à la recherche d’installateurs solaires et je cherchais à relever un nouveau défi. Après un mois passé sur les toits, je me suis aperçu que les énergies renouvelables m’intéressaient beaucoup. Je suis donc resté et j’ai vite pu mettre mes connaissances croissantes et mon expérience à profit en tant que responsable de projet. Parallèlement à mon travail, j’ai suivi une formation de «Technicien ES en énergie et environnement». J’ai ensuite commencé à travailler pour ISP Electro Solutions AG, où j’ai repris la direction de l’Energy Center. Je me suis vite rendu compte que le solaire représentait l’énergie du futur et je souhaitais aider à façonner ce futur.

Centre de compétences pour les installations photovoltaïques

Les toits et façades suisses disposent d’un vaste potentiel pour la pose d’installations solaires supplémentaires. © ISP Electro Solutions AG

L’Energy Center d’ISP Electro Solutions AG est spécialisé dans la vente d’installations photovoltaïques aux particuliers, aux professionnels et aux pouvoirs publics. Employant 22 collaborateurs et collaboratrices, il propose une assistance professionnelle allant du conseil jusqu’à la maintenance en passant par l’installation dans le canton de Berne ainsi que dans les cantons voisins. Il fait également partie du réseau de BKW Building Solutions.

Concevoir des espaces de vie ensemble — avec un esprit pionnier

En tant que prestataire de services d’envergure internationale spécialisé dans l’énergie et les infrastructures, BKW propose à ses clients des solutions globales de qualité supérieure et tournées vers l’avenir. Nous misons pour cela sur nos vastes compétences dans les domaines de l’énergie, du bâtiment et des infrastructures. Nous planifions, construisons, exploitons et entretenons des infrastructures techniques complexes et créons ainsi les bases pour des espaces de vie modernes et durables.
Pour ce faire, nous avons besoin de vous, de vos idées et de votre engagement. Apportez avec nous une précieuse contribution à la société et à l’environnement.
Merith Heinemann

Merith Heinemann

Senior Communication Manager, BKW Building Solutions AG