Artikel teilen auf

Au cours des derniers mois, les médias suisses ont agité le spectre de difficultés d’approvisionnement électrique pendant l’hiver. Le débat a commencé suite à un avertissement de la société nationale du réseau de transport Swissgrid, qui considère la situation comme tendue au vu de diverses évolutions. Swissgrid a analysé la situation dans le cadre de workshops menés avec des représentants de la branche, de l’ElCom et de l’OFEN, et élaboré des solutions constructives. Les acteurs du marché ne s’accordent toutefois pas sur la question de la responsabilité de la sécurité d’approvisionnement en Suisse.

Les responsables de la gestion des groupes-bilan figurent parmi les acteurs de la sécurité d’approvisionnement en Suisse. Comme cela a été décrit dans l’article «La gestion du groupe-bilan pour les services industriels municipaux», les fournisseurs d’électricité ont besoin d’un groupe-bilan pour approvisionner leurs clients. Pour ce faire, ils signent un contrat de groupe-bilan avec Swissgrid. L’une des tâches du responsable du groupe-bilan est de veiller à l’équilibre entre l’offre et la demande d’énergie (bilan énergétique). Comment déterminer la responsabilité en matière de sécurité d’approvisionnement pour les clients du groupe-bilan? Pour pourvoir répondre à cette question, il faut examiner d’un peu plus près le rôle du responsable de groupe-bilan.

La gestion de groupe-bilan en Suisse et la contribution à la sécurité d’approvisionnement

Le groupe-bilan est une structure virtuelle à laquelle sont associés des points d’injection et des points de prélèvement d’énergie. Il peut réaliser des opérations commerciales et faire des échanges d’énergie avec l’étranger, en communiquant au responsable de la zone de réglage (Swissgrid) des programmes de prélèvement et d’injection. Ces programmes se fondent sur des prévisions de la production et de la consommation au sein du groupe-bilan. Les éventuels écarts par rapport à ces prévisions sont compensés par Swissgrid au moyen de l’énergie de réglage.

Le responsable du groupe-bilan ne peut garantir l’équilibre du bilan énergétique que si les autres acteurs du marché assument pleinement leur rôle et si le système fonctionne. Les fournisseurs du groupe-bilan achètent l’énergie nécessaire pour couvrir les besoins de leurs clients auprès de négociants sur le marché ou directement auprès des producteurs. La responsabilité de l’approvisionnement incombe donc au responsable du groupe-bilan, aux fournisseurs et aux producteurs. Ces acteurs sont cependant tributaires du bon fonctionnement du marché de gros sur lequel ils vendent les surplus de production et achètent les volumes d’électricité dont ils ont besoin.

Le responsable du groupe-bilan n’a pas d’influence sur les volumes négociés sur le marché et ne peut pas donner de consignes aux producteurs ni aux clients finaux. Le groupe-bilan n’a pas de visibilité sur le réseau et ne peut pas influer sur les instructions Swissgrid (Redispatch). Les responsables de groupe-bilan ne peuvent donc pas garantir à eux seuls la sécurité d’approvisionnement. Une interaction entre les différents acteurs et la coordination de Swissgrid sont nécessaires.

Renforcement des rôles pour garantir l’approvisionnement en électricité

Qui donc est le garant de la sécurité d’approvisionnement? En Suisse, l’ajustement en cas de déficit ou de surplus d’énergie est du ressort du responsable de la zone de réglage. En Suisse, il s’agit de Swissgrid. La société nationale du réseau de transport achète de l’énergie de réglage aux producteurs via les services-système pour compenser les fluctuations à court terme.

Dans les débats évoqués plus haut, il n’est pas question de fluctuations à court terme sur le réseau mais de déficits structurels à plus long terme. Pour y remédier, certains pays ont mis en place des produits spécifiques qui envoient les signaux nécessaires sur le marché et induisent une réponse efficace des différents acteurs (réserve d’hiver en Allemagne, p. ex.).

La situation s’étant désormais améliorée, le débat sur la responsabilité de la sécurité d’approvisionnement s’est également apaisé. Il faudrait maintenant prendre le temps de renforcer les rôles des acteurs du marché et d’élaborer une solution durable pour les déficits structurels. Tous les acteurs du marché ont intérêt à ce que l’approvisionnement électrique soit garanti en Suisse.

Avatar

Walter Bucher

Walter Bucher est chef Gestion des groupes-bilan. En plus de la gestion des groupes-bilan avec positionnement et gestion des données de mesure, il chapeaute les profils inflexibles (charge et centrales inflexibles) de BKW.