Artikel teilen auf

Würenlos AG comporte 260 hydrants. Ils sont tous équipés du système de contrôle LORNO, ce qui les rend intelligents. Ceci présente de nombreux avantages, comme l’avoue le fontainier Felix Zürcher.

Des questions de planification et d’hygiène à la maintenance des installations: le fontainier est tenu de s’assurer que de l’eau coule toujours de nos robinets – d’une qualité qui répond aux exigences légales. Par la même occasion, il veille à ce qu’un volume d’eau d’extinction suffisant sorte toujours des hydrants en cas d’incendie, avec une pression adéquate.

Felix Zürcher exerce cette fonction dans la commune de Würenlos du canton d’Argovie. «Je suis polyvalent, car je suis seul responsable de tout», déclare le collaborateur de 59 ans. Dans les villes, il est très fréquent que plusieurs spécialistes de l’eau se partagent cette tâche.

Renforcement utile
C’est justement parce que Zürcher est une entreprise unipersonnelle qu’il est très satisfait de LORNO. C’est un système qui a été développé par la société BKW Infra Services qui appartient à Hinni. Il signale notamment les fuites via un ordinateur ou un smartphone et indique où elles se situent. «Pour moi, c’est comme si j’avais un employé», s’enthousiasme Zürcher. LORNO est un système automatisé fonctionnant 24h/24, ce qui signifie qu’il fournit les données en toute autonomie. Avec d’autres systèmes, il faut interroger les informations de manière active.

«Le matin, je consulte toujours la consommation d’eau. Le volume devrait être de 20 litres par minute. S’il est supérieur, c’est qu’il y a des pertes quelque part», explique Felix Zürcher. Dans un tel cas, il consulte le système de contrôle LORNO qui écoute l’intérieur des canalisations avec un hydrophone – un microphone sous-marin. Il signale des fuites en détectant des éruptions causées par des bruits et les localise avec précision grâce à la fonction LORNO Fox. Auparavant, Zürcher devait lui-même se déplacer et écouter les hydrants à la main, tel un médecin, afin de détecter les fuites. Une tâche complexe.

LORNO trouve toutes les fuites
Un effet secondaire positif et supplémentaire de LORNO: conçu à l’origine uniquement pour les conduites publiques, le système est si sensible qu’il détecte même les fuites dans les maisons. «Quand un réservoir de chasse d’eau fuit dans les WC, je l’entends et le signale à la maison concernée.» Voilà pourquoi beaucoup d’habitants de Würenlos l’appellent Sherlock Holmes.

Les hydrants intelligents de Hinni peuvent toutefois faire quelque chose d’autre: ils signalent lorsque quelqu’un tire de l’eau à leur niveau de manière non autorisée. En effet, il existe de plus en plus de gens qui veulent remplir gratuitement leur piscine ou arroser leur champ de fraises sans rien débourser. «Grâce à LORNO, j’ai déjà pu coincer des malfaiteurs», confie Felix Zürcher. Tout ceci ne constitue pas un délit mineur: toute personne se faisant prendre sera accusée de vol.

La troisième génération arrive sur le marché
LORNO est utilisé à Würenlos depuis 2007. La commune a été l’une des premières à en équiper ses hydrants. Grâce au système, la perte d’eau est passée de 30 à 3%. Dans quelques temps, Würenlos sera équipée de la troisième génération. «Le système est encore plus rapide et intelligent que son prédécesseur. Je reçois un message m’informant d’un prélèvement d’eau non autorisé sur mon téléphone portable dans la minute», se réjouit Felix Zürcher.

La demande en hydrants intelligents augmente

«Dans toute la Suisse, nous avons déjà équipé des systèmes d’approvisionnement en eau reliés à 45 000 hydrants avec le système de contrôle LORNO», précise Marcel Kaufmann de la société Hinni qui appartient à BKW Infra Services et qui a rendu les hydrants intelligents.

Et la tendance est à la hausse: «L’intérêt pour LORNO a fortement augmenté depuis le lancement de la troisième génération il y a trois ans et avec la sensibilisation à l’environnement en hausse grâce au débat sur le climat», constate Kaufmann.

Sur le chemin entre la source et le consommateur, de l’eau est toujours perdue. Environ 13% en moyenne. Ces pertes peuvent être réduites grâce à la détection de fuites de LORNO. «C’est le cas en Suisse: nous avons pu réduire les pertes de 40 à 6%», annonce Marcel Kaufmann.

L’expert estime que LORNO est un investissement dans l’infrastructure – dans les conduites d’eau qui ont été négligées jusqu’à présent par rapport aux conduites de télécommunications et d’énergie. Ce système crée de la transparence et aide à éviter les vols d’eau. «Et comme le système fonctionne automatiquement, le fontainier peut aussi partir en vacances l’esprit serein», ajoute Marcel Kaufmann en arborant un sourire amusé.

In Kooperation mit Blick.ch

In Kooperation mit Blick.ch

Beitrag aus blick.ch/green im Rahmen einer Zusammenarbeit der BKW mit Ringier / Article de blick.ch/green dans le cadre d’une collaboration de BKW avec Ringier.

Notre contribution à la durabilité

Par nos actions, nos produits et nos prestations, nous contribuons au développement durable de la société, de l’économie et de l’environnement. BKW développe des solutions pour l’aménagement d’infrastructures et d’espaces de vie pérennes. L’entreprise s’engage en faveur des objectifs de développement durable des Nations Unies. Vous trouverez de plus amples renseignements concernant notre gestion du développement durable ici.