Artikel teilen auf

Avec l’appli eCarUp, les conducteurs de voitures électriques et les bornes de recharge sont mis en relation et les recharges sont décomptées simplement.

Si l’on possède aujourd’hui une voiture électrique, on n’a guère d’autre choix que de recharger son véhicule chez soi ou, si le service est proposé, au travail. La Suisse est encore loin d’avoir un système couvrant tout le territoire. C’est même difficile si l’on vit dans un immeuble: La plupart des prises de recharge sont raccordées au compteur électrique général et il n’existe pas de système de décompte. Difficulté: Il faut précisément mesurer la quantité de courant consommée par chaque utilisateur car, sinon, le prix ne peut pas être calculé et la facturation n’est pas possible. L’appli eCarUp résout le problème. Plus encore: Elle met en relation les conducteurs et les propriétaires de bornes de recharge. L’appli liste tous les sites.

La part des voitures électriques va connaître une croissance exponentielle. Des solutions simples pour tous les conducteurs sont demandées.

La société de Rotkreuz ZG est un spin-off de smart-me qui a inventé le compteur électrique intelligent. Un test a lieu en ce moment avec BKW: Six employés disposant de voitures électriques peuvent s’approvisionner gratuitement en électricité sur leur lieu de travail en se servant de l’appli pour en tester la fonctionnalité. Voici ce qu’en dit Julia Plümper, responsable des start-up au sein de BKW: «Nous recherchons un système qui permet un décompte de nos recharges facile, transparent, efficace et peu coûteux.»

Près de 1000 conducteurs et 150 bornes de recharge, dont environ un tiers qui est public, se sont déjà inscrits sur l’appli. Un réseau de bornes de recharge effectif tel que nous en connaissions jusqu’à présent sera-t-il superflu? Fabian Trinkler, CEO de eCarUp, répond par la négative. «Il y aura des bornes de recharge électrique le long des axes de circulation principaux et en centre-ville. Mais s’il y en a une chez moi et que je suis de sortie toute la journée, je peux la mettre à disposition d’autres personnes pendant mon absence.» Le paiement se fait avec un bon préalablement crédité par carte sur l’appli. La facturation est le fait d’eCarUp.

Grâce à un code QR, on peut aussi faire le plein sans l’appli, ce qui peut être utile aux touristes.

Autre plus de la nouvelle appli: Un code QR figurant sur chaque borne de recharge permet de faire le plein et de payer sans être inscrit sur l’appli. A l’heure actuelle, les voitures électriques représentent environ 2% du parc automobile suisse. Trinkler en est convaincu: «Ce taux va connaître une croissance exponentielle dans les années qui viennent, donc on est en recherche de solutions simples pour tous les conducteurs.» D’ici là, sa société aura déjà mis d’autres applications sur pied, comme la tarification dynamique.

START-UP@BKW

Avec son initiative de start-up «Level-up», BKW mise sur la collaboration avec des start-up innovantes et fortement orientées sur la mise en œuvre afin de développer les solutions énergétiques de demain.

En savoir plus

SI Gruen

SI Gruen

Beitrag aus dem Magazin SI Grün der Schweizer Illustrierten im Rahmen einer Zusammenarbeit der BKW mit Ringier.