Artikel teilen auf
Markus Bonderer (à gauche) a eu l’idée de transformer la galerie d’essai d’Hagerbach en centre de sports d’hiver. On le voit ici au cours d’une visite avec Bernhard Aregger, CEO de Swiss-Ski. Photo: Domenico Di Valeriano

S’entraîner toute l’année, qu’il neige ou non? Un projet unique au monde, né en Suisse orientale, veut faire de ce rêve une réalité. Et nos skieurs professionnels ne seraient pas les seuls à en profiter.

Cette idée révolutionnaire a vu le jour à l’été 2018. «Il faisait si chaud qu’il était impossible de skier sur les glaciers, raconte Markus Bonderer, responsable de chantier diplômé à Mels SG, et instructeur de ski alpin pendant son temps libre. Nous nous sommes dit qu’il n’était pas normal qu’en été, nos équipes doivent traverser l’océan ou rouler une dizaine d’heures jusqu’en Allemagne ou en Hollande pour s’entraîner sur des pistes en intérieur. Rien de pratique ni d’écologique à cela.»

Par ce «nous», Markus Bonderer fait référence à un groupe de travail qu’il a lancé et à l’association «Campus Ostschweiz» qui a été créée depuis, avec cette vision. Le projet consiste à fonder un centre de compétences autour du point de convergence de Sarganserland, visant à regrouper les jeunes athlètes suisses de différentes disciplines, de leur offrir des conditions d’entraînement et de formation optimales été comme hiver, et de se consacrer en même temps à la recherche et au développement dans ces disciplines. Tout cela se déroulerait sur terre, mais aussi en-dessous.

Pistes de ski de fond et de ski alpin dans la galerie de Hagerbach

Petit trou, gros projet: l’entrée de la galerie de Hagerbach se situe ici au pied du Eichbuel, à Flums (SG). Photo: Valeriano Di Domenico

Dans la galerie d’essai d’Hagerbach, non loin de Flums SG, Markus Bonderer et son équipe souhaitent garantir de la neige toute l’année. Situé sous terre et célèbre dans le monde entier, ce laboratoire expérimental pour travaux souterrains se compose d’un réseau aux nombreuses ramifications, avec 5,5 kilomètres de galeries et de cavernes, au cœur de la montagne. Il ne se trouve qu’à quelques kilomètres du point de jonction autoroutier et ferroviaire de Sargans.

Markus Bonderer et son association ont convaincu les propriétaires d’Hagerbach, ainsi que certains grands noms du sport d’élite et des experts de différents domaines, d’élaborer une étude préliminaire. Par la suite, le groupe de projet a créé un concept regroupant une piste de ski de fond, un stand de tir de biathlon, un parcours de slalom et une piste de poussée de bobsleigh, le tout dans les entrailles de la montagne. Des compétitions officielles doivent aussi pouvoir y être organisées.

«Ce complexe doit permettre aux jeunes sportifs et aux athlètes de haut niveau de s’entraîner toute l’année, mais également accueillir des amateurs non professionnels de sports d’hiver». Markus Bonderer

Associations sportives intéressées

De nombreuses associations sportives de Suisse et de la Principauté du Liechtenstein voisine ont déjà examiné le projet et exprimé leur intérêt. C’est notamment le cas de Swiss-Ski. Pour notre shooting photo, Markus Bonderer retrouve Bernhard Aregger, CEO de Swiss-Ski, sur place. Tous deux étaient déjà venus au mois d’août, pour la présentation du projet dans la galerie d’essai d’Hagerbach.

Plus qu’une simple vision

«Les gens sont impressionnés quand ils entendent parler pour la première fois de ce projet unique au monde, indique Bernhard Aregger. Bien sûr, c’est extrêmement intéressant de pouvoir pratiquer notre sport quelles que soient l’heure ou la saison.» Lorsqu’il a entendu parler du projet, il ne s’agissait que d’une vision, mais après avoir rencontré tous les responsables et pris connaissance de tous les obstacles possibles, il se montre prudemment optimiste: «Je pense que ce projet pourrait être mis sur pied en une dizaine d’années.»

Préétude par des pros de BKW

Des experts d’AEP Planung und Beratung AG ont participé activement à l’étude préliminaire, en apportant leurs connaissances spécialisées. Membre du réseau BKW Engineering, cette entreprise peut compter sur un savoir-faire international dans les domaines les plus variés et élaborer des solutions spéciales sur mesure. Depuis six ans, BKW elle-même est aussi partenaire premium et de développement durable de la fédération suisse de ski, Swiss-Ski.

A la recherche de technologies innovantes

Des experts d’AEP Planung und Beratung AG ont participé activement à l’étude préliminaire, en apportant leurs connaissances spécialisées. Membre du réseau BKW Engineering, cette entreprise peut compter sur un savoir-faire international dans les domaines les plus variés et élaborer des solutions spéciales sur mesure. Depuis six ans, BKW elle-même est aussi partenaire premium et de développement durable de la fédération suisse de ski, Swiss-Ski.

La température dans la galerie d’essai d’Hagerbach est comprise entre 13 et 15 degrés. «Mais pour qu’il neige, il doit faire autour de moins 4, moins 5 degrés», explique l’ingénieur. Pour remédier à ce problème, l’air doit être refroidi à l’aide d’un système de ventilation. Un système d’isolation placé dans la montagne permettra une exploitation écologique.

L’eau servant à fabriquer la neige sera prélevée dans le ruisseau d’Hagerbach. «Elle sera amenée à un circuit puis, après avoir été nettoyée à la fin, elle sera rejetée dans le ruisseau. Nous ne volerons pas une goutte d’eau à la nature», souligne Robert Wendlinger. L’une des difficultés sera de reproduire les caractéristiques de la neige, comme il l’explique: «En extérieur, elle est parfois sèche, parfois humide, et elle change toujours en fonction des rayons du soleil.» Pour pouvoir imiter ces différents types de neige, il va falloir recourir à de nouvelles technologies innovantes. «Nous allons faire la pluie et le beau temps sous la montagne.»

Les experts d’AEP se sont également penchés sur la fabrication de glace artificielle. «Nous n’avons évidemment pas prévu de construire toute une piste de bobsleigh, mais la zone de poussée devrait permettre aux équipes de s’exercer encore et encore pour s’assurer un départ parfait.»

Un plus pour le sport suisse

Robert Wendlinger, directeur d’AEP Planung und Beratung GmbH, s’occupe de l’aspect technique.

L’étude préliminaire de l’association «Campus Ostschweiz» est aujourd’hui achevée. Le canton de Saint-Gall doit désormais étudier la faisabilité du projet. S’il est mis en œuvre, nos stars des sports d’hiver pourront en bénéficier. «Ils auraient alors un avantage en termes d’entraînement», assure Robert Wendlinger. Bernhard Aregger, CEO de Swiss-Ski, ajoute même: «L’avantage ne profiterait pas seulement aux athlètes, mais aussi à toute la Suisse en tant que nation du ski.»

L’homme à l’origine du projet, Markus Bonderer, et l’association «Campus Ostschweiz» poursuivent leurs réflexions et leur travail: «Sur notre campus, nous voulons de la vie, de l’apprentissage, de la recherche et du développement. Nous souhaitons créer tout un écosystème pour les jeunes, au profit de tous et au fonctionnement le plus écologique possible. Avec notre centre de compétences, nous voulons aussi permettre à la Suisse de se hisser à nouveau au sommet mondial grâce à la recherche et au développement autour du sport.»

BKW EST PARTENAIRE PREMIUM DE SWISS-SKI

Depuis six ans, BKW est partenaire premium et de développement durable de la fédération suisse de ski, Swiss-Ski. Grâce à ses vastes compétences dans les secteurs de l’énergie, du bâtiment et des infrastructures, le groupe propose des solutions pour un avenir où il fera bon vivre, pour les sports d’hiver également. Pour en savoir plus: ensembleimaginons.bkw.ch

RÉSEAU INTERNATIONAL D’EXPERTS

BKW Engineering réunit sous un même toit plus de 40 entreprises d’ingénierie performantes d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse. Avec son ancrage régional et son réseau transfrontalier, BKW Engineering propose des solutions intégrées et globales dans les secteurs spécialisés du bâtiment, des infrastructures de transports publics, du génie civil, de l’eau et de l’environnement, de l’architecture, ainsi que de l’énergie, et assiste les clients en tant que partenaire compétent durant toutes les phases des projets.BKW Engineering s’appuie sur un réseau de plus de 3000 spécialistes sur plus de 100 sites en Suisse, en Allemagne et en Autriche. www.bkw.ch/engineering

In Kooperation mit Blick.ch

In Kooperation mit Blick.ch

Article de blick.ch/green dans le cadre d’une collaboration de BKW avec Ringier.