Artikel teilen auf

Au Musée suisse des transports de Lucerne, l’exposition «Smart Living» présentera depuis octobre toute la panoplie des concepts de l’habitat durable. BKW propose des solutions innovantes de la cave au grenier.

Les anciens avions de Swissair témoignent d’une époque où voler était encore une aventure. Le Musée suisse des transports de Lucerne conjugue le passé avec la modernité. BKW est partenaire de cette institution suisse dans le domaine de l’énergie.

Un duo innovant: Ingo Schneider de la Haute école de Lucerne (l.) avec Jonas Oesch, ceed SA. Photo Monika Flueckiger

L’exposition «Smart Living» s’inscrit parfaitement dans cet environnement qui présente de manière tangible les exploits techniques de l’histoire suisse. «Nous voulons montrer aux visiteurs comment la technique du bâtiment moderne est structurée et interconnectée – et comment le confort et la durabilité peuvent être parfaitement combinés grâce aux nouvelles possibilités offertes par la technique», explique Jonas Oesch, Managing Director de ceed SA. Il est responsable du domaine de l’automation des bâtiments, mais aussi de l’interaction entre les deux autres sociétés impliquées de BKW Building Solutions, ISP Electro Solutions AG et Schmid Amrhein AG.

Au cœur de l’exposition se trouve un pavillon de deux étages qui, comme une véritable maison d’habitation, comporte un espace de vie, une cuisine, une salle de bain et une cave. Ce modèle permet de présenter le concept de Smart Living et de l’appliquer directement dans la pratique. L’installation solaire de 25 m2 posée sur le toit et une partie de la façade produit pratiquement toute l’énergie nécessaire à l’exposition. La technique du bâtiment comprend, entre autres, une aération contrôlée, un chauffage de confort, un système de refroidissement ainsi qu’un dispositif qui contrôle l’ambiance d’éclairage. En d’autres termes: on évite ainsi que la chaleur ne rentre en été et qu’elle ne sorte en hiver. Les données sont fournies par la station météorologique installée sur le toit. Les habitants profitent ainsi d’un climat intérieur toujours idéal tout en consommant le moins d’énergie possible.

«A l’aide de cette maquette, nous voulons montrer comment la technique du bâtiment moderne est structurée et interconnectée, et dans quelle mesure elle contribue au confort»

La maison est vraiment «smart». Monsieur Oesch explique: «La technique du bâtiment prend en compte les habitudes des habitants. Par exemple, si on rentre toujours à la maison à 17h, la température ambiante à cette heure-là est diminuée en été et rehaussée en hiver.» Le manager vit lui-même dans une telle maison: «C’est le modèle du présent et de l’avenir», affirme-t-il avec conviction, «le Smart Living augmente le confort, la sécurité et l’efficacité.»

Selon Monsieur Oesch, vivre dans une telle maison offre une belle qualité de vie et se révèlera également intéressant en termes de coûts à l’avenir: «Techniquement, nous sommes en avance sur notre temps et bientôt, cela s’avèrera également intéressant pour les individus sur la facture d’électricité.»

Un élément clé de ce développement est la technologie de l’hydrogène, qui est présentée aux visiteurs dans le cadre d’une exposition spéciale au premier étage du pavillon. Ingo Schneider, de l’Institut de l’innovation et de la gestion technologique de la Haute école de Lucerne, voit l’un des principaux avantages de l’hydrogène dans sa capacité de stockage en tant que carburant neutre pour le climat. «Cela permet d’utiliser les excédents de l’électricité produite et de compenser les fluctuations saisonnières.» Concrètement, l’hydrogène pourrait être utilisé dans la technique du bâtiment pour la production de chaleur et d’électricité. La technologie de l’hydrogène peut contribuer grandement à rendre un bâtiment autonome. Mauro Dal Bosco, membre de la direction de swisspro, également une entreprise de BKW Building Solutions, confirme cette évaluation: «La production d’énergie sans CO2 et la possibilité d’un stockage simple font de l’hydrogène un facteur clé pour l’avenir, également dans la technique du bâtiment.» Les électrolyseurs permettent de convertir l’électricité en gaz. Avec des piles à combustible, le gaz peut permettre une production d’électricité particulièrement efficace. Les experts sont d’accord: «L’avenir appartient à l’hydrogène vert.»

Un réseau d’experts impressionnant qui définit de nouveaux critères

Avec plus de 40 filiales, BKW Building Solutions réunit des prestations diverses dans les domaines de la technique du bâtiment, de l’automation des bâtiments et des technologies de l’information et de la communication (TIC).

www.groupetechniquebatiment.ch

Notre contribution à la durabilité

Par nos actions, nos produits et nos prestations, nous contribuons au développement durable de la société, de l’économie et de l’environnement. BKW développe des solutions pour l’aménagement d’infrastructures et d’espaces de vie pérennes. L’entreprise s’engage en faveur des objectifs de développement durable des Nations Unies. Vous trouverez de plus amples renseignements concernant notre gestion du développement durable ici.

SI Gruen

SI Gruen

Beitrag aus dem Magazin SI Grün der Schweizer Illustrierten im Rahmen einer Zusammenarbeit der BKW mit Ringier / Article du magazine SI Grün de la Schweizer Illustrierte, dans le cadre d’une collaboration de BKW avec Ringier.