Artikel teilen auf
Olivia Herber, locataire (avec sa fille Nora): «Avec une voiture électrique, nous pouvons contribuer à protéger l’environnement.»

Le son du futur. Dans les bâtiments neufs, les bornes de recharge font partie de la norme. Dans la Dorfstrasse de Dällikon, on est en avance sur son temps grâce au centre de compétences BKW pour les solutions d’électromobilité intelligentes.

Des maisons à colombages, des fermes, des prairies verdoyantes et les pentes douces du Lägern s’étendent sous nos yeux. À Dällikon, dans le Furttal zurichois, il fait bon vivre. Cette situation attrayante a été l’une des principales raisons qui ont poussé Barbara Meier et Heinz Suter à reconstruire entièrement leur vieille ferme et à transformer la grange mitoyenne en immeuble: «C’était un projet qui nous tenait à cœur», déclarent-ils tous les deux à l’unisson.

Borne de recharge indispensable

De l’énergie dans la prise: la voiture charge pendant la nuit et le lendemain, on prend le volant en préservant l’environnement et en réalisant des économies.

Ils ont vite compris qu’ils allaient choisir le système de chauffage et l’infrastructure électrique en fonction des dernières tendances: «Un nouveau bâtiment constitue toujours une opportunité de taille pour anticiper les futurs développements. En effet, on bénéficie d’une grande liberté de planification», explique M. Suter. L’un des aspects majeurs d’une construction moderne et durable consiste à fournir une infrastructure pour l’e-mobilité. Dans le cas de l’immeuble de Dällikon, il s’agit des bornes de recharge dans le garage souterrain pour voitures hybrides et électriques. Pour Meinrad Nietlisbach, locataire, c’est l’une des raisons principales pour lesquelles il a choisi ce logement: «Nous avions déjà une borne de recharge là où nous vivions avant, mais nous avions dû l’installer nous-mêmes. Lorsque nous nous sommes mis à chercher un nouveau logement, il était clair que celui-ci devait disposer d’une borne de recharge.»

Bonne conscience au volant

Heinz Suter, propriétaire, et Silvan Riedweg, BKW, spécialiste des ventes Smart Energy, dans la centrale électronique du nouveau bâtiment.

À Dällikon, les locataires profitent du savoir-faire du centre de compétences BKW pour les solutions d’électromobilité intelligentes. Les spécialistes se sont tenus à disposition du couple de propriétaires pour les conseiller, de la phase de planification jusqu’à l’exploitation, contribuant ainsi à mettre en place une interaction intelligente entre la production solaire et les différents consommateurs. Silvan Riedweg, BKW, spécialiste des ventes chez Smart Energy, déclare: «La réussite de ce type de projet débute dès la planification. Ce n’est qu’en assurant un fonctionnement sans heurts au niveau des interfaces des différents systèmes que l’on peut obtenir l’efficacité souhaitée.»

Ce professionnel souligne le concept énergétique global, intelligent et durable, de la production d’électricité jusqu’à la surveillance de l’exploitation, en passant la le décompte. Comme l’explique notre expert M. Riedweg: «Pendant une belle journée d’été, l’installation solaire produit plus d’énergie que le logement n’en consomme. Une voiture électrique en charge contribue alors à augmenter la consommation de courant solaire sur place.» Un constat particulièrement plaisant pour Meinrad Nietlisbach: «On a bonne conscience lorsque l’on est au volant d’un véhicule écologique, et qu’en plus on économise de l’argent.»

Un tarif favorable pour l’énergie solaire

Les locataires reçoivent le décompte de leurs charges directement avec leur facture d’électricité. Ce système fonctionne, car un regroupement dans le cadre de la consommation propre a été mis en place sur le site, et que BKW répartit également la consommation d’électricité totale entre les différents locataires. D’ailleurs, les locataires paient un tarif relativement bas pour l’énergie solaire.

SI Gruen

SI Gruen

Article du magazine SI Grün de la Schweizer Illustrierte, dans le cadre d’une collaboration de BKW avec Ringier.