Artikel teilen auf

Le «Marché-Concours national de chevaux» aura lieu du 12 au 14 août à Saignelégier dans le Jura. La fête du cheval annuel rend hommage à la dernière race de chevaux suisse qui existe encore, les franches-montagnes, et constitue l’événement culturel le plus important du Jura. Le plus jeune canton de Suisse tient à ses anciennes traditions. Dans le même temps, le Jura est une vitrine pour plusieurs projets innovants et prometteurs dans le secteur énergétique.

Les chevaux des Franches-Montagnes sont au centre de toute l’attention au Marché-Concours, dernière race suisse qui existe encore. La longue histoire de l’élevage dans les Franches-Montagnes du Jura suisse remonte à plus de 200 ans. Au départ, ces animaux étaient des chevaux de trait, utilisés dans l’agriculture comme dans l’armée. Peu à peu, le cheval de trait s’est mué en cheval de loisirs. Le Jura est actuellement un but d’excursion apprécié pour les familles et les amoureux de la nature, notamment en raison de sa tradition équine et équestre.

Das Pferderennen am Marché-Concours 2015

C’est exactement cette tradition que le Marché-Concours célèbre. Son origine remonte au XIXe siècle. Ce qui a commencé comme une petite exposition agricole est devenu aujourd’hui une fête populaire, avec des expositions, des cortèges et des courses de chevaux, qui attire chaque année des dizaines de milliers d’amoureux des chevaux et de visiteurs. Démonstrations de trot et de galop, courses de chariots, mais aussi spectacles d’attelages à quatre chevaux et de cavaliers galopant à cru et sans bride font partie du programme. Cette année, en tant qu’hôte d’honneur, le canton de Zurich est invité à présenter ses propres traditions, délicatesses et prouesses équestres à Saignelégier.

La tradition et la modernité se rejoignent dans le Jura

Le Jura soigne et poursuit les traditions comme l’élevage de chevaux ou l’art de l’horlogerie. Ce petit canton est aussi un aimant pour des projets innovants et prometteurs dans le secteur énergétique. Depuis plus de 25 ans, BKW teste, pilote et fait des démonstrations de technologies innovantes dans les hauteurs du Jura. Tout a commencé avec la construction de la centrale solaire sur le Mont-Soleil en 1992. A l’époque, ce n’était encore qu’un projet de recherche d’avant-garde – la centrale était alors la plus grande d’Europe. Aujourd’hui, en partenariat avec Energie du Jura (EDJ) et l’entreprise de logistique et de transports industriels GEFCO Suisse SA à Courgenay, BKW construit une des plus puissantes installations photovoltaïque de Suisse. Lorsque cette installation sera terminée, son électricité solaire pourra couvrir les besoins énergétiques annuels de 1550 ménages en moyenne.

De nouveaux standards sont définis dans le Jura, en matière d’énergie éolienne aussi. Sur le Mont-Crosin se trouve la plus grande centrale éolienne de Suisse, la centrale éolienne JUVENT. Elle est actuellement en phase de repowering, où quatre turbines sont remplacées par de plus grandes. Le transport des pales à lui seul est spectaculaire. Avec ses partenaires jurassiens, BKW explore les possibilités de mise en œuvre concrète du tournant énergétique grâce au Swiss Energypark. Car à l’avenir, les énergies renouvelables et produites irrégulièrement vont jouer un rôle essentiel dans la fourniture d’énergie. Ceci implique un parc de centrales innovant, des réseaux intelligents et puissants, des installations de stockage de l’énergie thermique économiques.

Seul le pluralisme du Jura rend tous ces projets possibles. C’est aussi grâce à lui que la région est si attractive – pour la recherche comme pour les personnes. Tradition et innovation sont aussi bien établis l’un que l’autre dans le Jura, comme l’est aussi BKW. C’est pour cette raison que BKW s’engage depuis nombre d’années pour cette région. Et cette année aussi, pour la quinzième fois consécutive, nous sommes sponsor principal du Marché-Concours. Venez nous voir sur place dans notre lounge, et découvrez le Jura! Vers le programme du Marché-Concours

VENEZ VISITER NOS CENTRALES AU JURA

La centrale solaire Mont-Soleil et la centrale éolienne Mont-Crosin peuvent être visitées toute l’année. Vous trouverez des informations complémentaires au centre visiteurs BKW.

Ivana Jazo

Ivana Jazo

Redaktorin und Kommunikationsexpertin bei der BKW