Artikel teilen auf

Pour pouvoir approvisionner leurs clients, les entreprises d’approvisionnement en électricité (EAE) et les services industriels municipaux ont besoin d’un groupe-bilan. Beaucoup se posent la question de savoir s’ils doivent se charger eux-mêmes de la gestion de ce groupe-bilan ou s’il est préférable de faire appel à un prestataire externe.

En raison de l’achat d’énergie de plus en plus flexible et structuré sur les marchés de gros, les fournisseurs d’énergie sont incités à créer leur proper groupe-bilan et à le gérer eux-mêmes. Cela leur permet d’être présent sur le marché de manière indépendante, d’organiser de manière flexible et autonome les processus énergétiques, et de démontrer dans un même temps leurs compétences à leurs clients.

Les groupes-bilan sont mis en place auprès d’un responsable de zone de réglage; en Suisse, il s’agit de Swissgrid. Il est possible de déposer en toute simplicité une demande d’enregistrement d’un groupe-bilan sur le site de Swissgrid. Les demandeurs doivent remplir un formulaire de demande, fournir une garantie et s’acquitter des frais d’enregistrement. Sur le plan technique, les processus de prévision énergétique ainsi que de gestion du programme prévisionnel et de gestion des données mesurées doivent être maîtrisés. Mais la plupart de ces processus sont déjà connus des services industriels municipaux et seront ainsi davantage professionnalisés.

L’énergie d’ajustement dans la gestion du groupe-bilan

Les coûts associés aux différences de charge par rapport aux prévisions, appelées énergie d’ajustement, peuvent constituer un obstacle à la gestion de son propre groupe-bilan. En Suisse, l’énergie d’ajustement est décomptée selon un système de prix à deux niveaux: le prix du découvert de couverture est plus élevé que le prix à la bourse (prix Swissix) tandis que la rémunération de l’excédent de couverture est inférieure au cours boursier, voire négative.

Les gros groupes-bilan profitent du foisonnement naturel des positions opposées de l’énergie de leurs partenaires, et réalisent ainsi des économies grâce à l’énergie d’ajustement. En revanche, pour qu’un petit groupe-bilan puisse maintenir des prix bas pour l’énergie d’ajustement, il est contraint de réduire autant que possible l’écart entre les prévisions et la réalité. La qualité du calcul de la position de l’énergie entre les prévisions day-ahead et intra-day est un facteur décisif. L’énergie d’ajustement peut cependant encore être réduite dans le cadre du processus d’ajustement ultérieur du programme prévisionnel (day-after), en calculant de la manière la plus exacte possible l’écart attendu.

Prestations de services-système avec un groupe-bilan propre

Pour pouvoir fournir des prestations de services-système autonomes au responsable de la zone de réglage Swissgrid, il est nécessaire de posséder un groupe-bilan. Dans le cadre des installations propres, le point de mesure est affecté à un groupe-bilan propre et il est également possible de proposer des unités de production externes disponibles dans un pool (mise en commun), en tant que prestataire.

Souvent, au début, le groupe-bilan est ouvert afin de réaliser des transactions d’énergie sans affectation de points de mesure. Cela permet une présence indépendante sur le marché vis-à-vis des partenaires commerciaux. Les fournisseurs peuvent ainsi réaliser des transactions commerciales de manière autonome et gérer eux-mêmes les programmes prévisionnels. L’énergie destinée à couvrir les besoins des clients approvisionnés est fournie dans le groupe-bilan avec un programme prévisionnel, et les points de mesure sont attribués au fournisseur concerné.

Il existe de nombreuses formes de coopération dans le cadre d’une gestion de groupe-bilan. Il s’agit ici pour les services industriels municipaux de trouver l’équilibre entre indépendance, développement des compétences et coûts.

 TERMES

  • Foisonnement Dans le secteur de l’énergie, on comprend par foisonnement la compensation de positions d’électricité. Par exemple, dans le domaine de l’énergie d’ajustement, un excédent et un découvert de couverture simultanés de partenaires au sein d’un même groupe-bilan se compensent.
  • Système de prix à deux niveaux Dans le cadre du décompte de l’énergie d’ajustement, on utilise en Suisse un système de prix à deux niveaux. Ainsi, plusieurs prix sont appliqués pour l’excédent et le découvert de couverture sur une unité de temps donnée. Le prix pour le découvert de couverture est plus élevé que le cours à la bourse (prix Swissix) et la rémunération de l’excédent est quant à elle inférieure au prix Swissix.
  • Day-ahead Négoce avant la fourniture sur le marché spot, généralement pour le jour suivant.
  • Intra-day A la clôture du négoce day-ahead, les transactions continuent d’être effectuées sur le marché intra-day. Ces transactions peuvent être annoncées à l’exploitant de la zone de réglage à court terme (par ex. 15 min. avant la fourniture).
  • Day-after (ajustement ultérieur du programme prévisionnel) Afin d’éviter le recours à l’énergie d’ajustement et afin de corriger les erreurs, des transactions sont effectuées dans le cadre du négoce day-after, le jour suivant la fourniture.

Walter Bucher

Walter Bucher

Walter Bucher est chef Gestion des groupes-bilan. En plus de la gestion des groupes-bilan avec positionnement et gestion des données de mesure, il chapeaute les profils inflexibles (charge et centrales inflexibles) de BKW.