Artikel teilen auf
Christian Pfab dirige la division Automation de BKW Building Solutions

Des pièces intelligentes à l’utilisation futée du Big Data, le monde de l’automation évolue vite et prend de plus en plus d’importance à notre époque connectée. Dans cette interview, Christian Pfab, responsable de la division Automation de BKW Building Solutions, dévoile comment ce domaine va se développer et où résident selon lui sa valeur ajoutée et son avenir.

Christian Pfab, vous êtes responsable de la division Automation depuis quelques mois. Qu’entend-on exactement par automation ?

Au sens le plus large, il s’agit de solutions numériques pour l’utilisation optimale et automatisée de l’infrastructure technique : dans les bâtiments, les installations techniques et les processus. Nous nous occupons de tout ce qui touche les mesures, la commande, la régulation et l’optimisation de la technique et des flux d’énergie.

Qu’est-ce que cela apporte aux clients ?

Ils profitent ainsi d’une augmentation de l’efficacité énergétique, du confort et de la sécurité. Cela se reflète généralement dans la rentabilité d’un bien ou d’un équipement d’infrastructure. On peut par exemple créer un réseau intelligent avec le chauffage, la ventilation et l’ombrage, en tenant également compte des prévisions d’utilisation et météo dans leur régulation. Ou installer des capteurs et des acteurs IdO, capables d’optimiser de manière ciblée la maintenance d’une installation, afin d’économiser de précieuses ressources dans l’entretien technique. Ou encore, c’est d’actualité, gérer les mouvements des patients dans un hôpital de manière éviter les contacts non souhaités et ainsi les contaminations.

Comment se présente la division Automation et quels services proposez-vous ?

Nous sommes un réseau de quatre entreprises employant environ 200 personnes dans le secteur d’activité Automation de BKW Building Solutions. En Suisse alémanique, nous sommes aujourd’hui l’un des principaux prestataires de solutions d’automatisation pour les bâtiments et les infrastructures. Nous sommes également représentés en Suisse romande dans les secteurs domotique et multimédia avec l’équipe de ceed SA.

A propos de l’automation

L’automatisation optimise les processus grâce à l’utilisation de solutions numériques et d’une technique intelligente. Elle assiste les infrastructures des bâtiments, des installations ou des processus au travers de mesures, de tâches de commande ou de régulation.

Quels sont les projets déjà en cours ?

L’éventail est très large, depuis des projets d’automatisation classiques dans le domaine des bâtiments et des infrastructures – nous nous chargeons de l’automatisation de bâtiments de laboratoire ultramodernes pour Roche à Bâle et nous avons mis en place des infrastructures haute disponibilité pour les CFF, par exemple. Mais nous travaillons également sur des projets avec de grandes entreprises technologiques internationales, où nous faisons de premiers essais dans les domaines Data Analytics et intelligence artificielle (IA). Dans ces cas, il s’agit toujours d’un partenariat, avec une répartition claire des rôles : solutions de cloud et d’IA par un partenaire technologique, intégration sur site par nos soins.

Quelles sont les tâches qui vous intéressent particulièrement ?

Lorsque je passe en revue les domaines d’expertise de nos quatre entreprises, je constate une compétence technique et entrepreneuriale de très haut niveau dans chacune d’elles. Nous nous surpassons sur les projets qui sortent du moule, soit en ce qui concerne la mission elle-même, parce que la solution reste floue, par exemple, soit parce que le client est exigeant. Nous adorons les défis !

Dans le même temps, nous proposons à nos clients des solutions ouvertes, qui ne se restreignent pas à une technologie. Nous nous démarquons en cela clairement de nos concurrents directs, les sociétés technologiques internationales Siemens et Sauter, qui fournissent une solution pour l’essentiel fermée à leurs clients. Nous donnons ici la priorité à la réponse optimale du point de vue du client.

Vous reliez au sein de BKW Building Solutions les domaines Installations électriques, CVCS (chauffage, ventilation, climatisation, sanitaire) et TIC : où l’automation leur est-elle profitable et inversement ?

Presque tous les projets des divisions Installations électriques et également CVCS comportent une part d’automatisation, du moins dans les bâtiments non résidentiels. Si nous parvenons à proposer à nos clients des solutions intelligentes avec un interlocuteur unique, nous pouvons nous différencier de nos concurrents et créer une valeur ajoutée. La compétence dans les TIC de notre groupe constitue un atout supplémentaire, parce que l’importance des aspects solutions de cloud, cybersécurité et protection des données ne cesse de croître.

La division Automation est encore en phase de croissance. Sigren Engineering AG, une entreprise forte de 130 collaboratrices et collaborateurs, vous a par exemple rejoints pas plus tard qu’à la fin de l’année dernière. Où le voyage vous mènera-t-il ?

Nous sommes un réseau d’entreprises florissantes, avec des collègues qui prennent plaisir à mettre en œuvre des solutions porteuses d’avenir. Ensemble, nous voulons devenir le leader du marché suisse des solutions d’automatisation multi-fabricants. À titre personnel, construire et développer ce pilier technologiquement important au sein de BKW Building Solutions me passionne.

A propos de la division Automation

Au sein de BKW Building Solutions, la division Automation, dirigée par Christian Pfab, est composée de quatre entreprises employant 200 personnes : Sigren Engineering AG, pi-System GmbH, swisspro Automation AG et ceed SA.

Quelles sont vos attentes pour l’avenir ?

Je suis convaincu que ce marché offrira de grandes opportunités dans les années à venir grâce aux évolutions technologiques et que notre position au sein de BKW est parfaite pour les exploiter. Les données prennent de plus en plus d’importance dans ce cadre. L’enjeu sera de se concentrer sur les applications et les modèles commerciaux qui offrent véritablement une valeur ajoutée, et sur les domaines où l’utilisateur aussi la voit et la souhaite.

Je vois surtout cette valeur ajoutée dans l’interaction et l’intégration d’infrastructures et de bâtiments intelligents dans un système plus vaste, comme une ville, un processus industriel ou un système énergétique intelligent(e). Avec nos solutions intelligentes et numériques, nous contribuons à façonner les infrastructures des espaces de vie porteurs d’avenir, tout à fait dans l’esprit de la vision de BKW.

BKW Building Solutions

Environ 3500 collaboratrices et collaborateurs, plus de 45 filiales : dans son réseau national de spécialistes, BKW Building Solutions met en commun ses compétences dans les installations électriques, le CVCS, les TIC et l’automatisation, qu’il s’agisse d’une construction privée, commerciale ou industrielle.

https://www.groupetechniquebatiment.ch/

Heidi Pazanda

Heidi Pazanda

Heidi Pazanda, Senior Marketing Manager, BKW Building Solutions AG