Artikel teilen auf

A Langnau im Emmental, on n’imprime pas seulement selon des méthodes écologiques, on utilise aussi du courant hydraulique certifié. Une partie du prix de l’électricité est également reversée au fonds écologique BKW.

«Imprimer comme le ferait la nature»: voici l’objectif que s’est fixé l’imprimerie Vögeli AG de Langnau im Emmental. Markus Vögeli et son frère Renato ont repris en 2008 l’entreprise de leur père et de leur oncle. Ils emploient 60 collaborateurs.

Le courant vert comme suite logique

Il y a plus de 15 ans, la génération précédente avait déjà choisi le courant vert. «Lorsque nous avons dû renouveler les certificats d’électricité en 2008, il ne faisait aucun doute que nous allions continuer à acheter du courant vert», explique Markus Vögeli. Les frères Vögeli sont allés encore plus loin et misent désormais à 100 % sur le courant vert. Chaque année, BKW leur fournit 700 000 kilowattheures. Markus Vögeli ajoute: «Pour nous, l’achat de courant vert est une suite logique – l’une des conséquences de notre orientation écologique.»

Innovants avant l’heure

Il y a 20 ans, l’imprimerie a réussi à supprimer tous les composés organiques volatils (volatile organic compounds, abrégés VOC) sur tout le processus d’impression. Les VOC sont notamment présents dans les nettoyants habituels pour pinceaux et sont souvent utilisés dans les imprimeries. Ces substances volatiles restent dans l’environnement et y sont nocives. Le secteur de l’impression a commencé à réduire son utilisation des VOC il y a 20 ans – tandis que Vögeli les avait déjà supprimés.

Un produit d’impression biologique: «Cradle to Cradle»

Ce n’est donc pas une surprise que Vögeli ait été la première entreprise d’impression suisse à proposer en 2016 des imprimés «Cradle to Cradle». Ce processus d’impression utilise exclusivement des substances qui peuvent retourner au cycle biologique en toute sécurité. Il permet d’obtenir des produits imprimés suisses, inoffensifs pour les personnes et pour la nature.

Un père cycliste comme exemple

Mais d’où vient cet engagement de l’imprimerie pour la durabilité? «Notre famille s’est toujours demandé ce qui était le plus judicieux: pour nous, pour notre entourage et pour l’environnement», explique Markus Vögeli. Il raconte que son père se rendait toujours au travail à vélo, même si la distance de deux kilomètres était plutôt raisonnable. «Il n’y renonçait jamais, même lorsqu’il y avait dix centimètres de neige», ajoute-t-il en riant.

Fonds écologique BKW

Les clients dont la consommation énergétique annuelle atteint au moins 100 mégawattheures sont libres de leurs mouvements sur le marché. En optant pour le courant vert, ils choisissent en toute conscience un type de production et une région d’origine, en fonction de leurs préférences. Parmi la gamme de courant vert, on retrouve le produit BKW «Energy Origin Hydro star» fabriqué à partir de courant hydraulique suisse, dans le respect de critères stricts, et donc certifié par le label de qualité «naturemade star». Une partie des recettes générées par la vente de ce produit est injectée dans le fonds écologique BKW pour financer la revalorisation des habitats. Cette contribution légèrement modifiée vient du rapport annuel 2019 du fonds écologique BKW.

Notre contribution à la durabilité

Par nos actions, nos produits et nos prestations, nous contribuons au développement durable de la société, de l’économie et de l’environnement. BKW développe des solutions pour l’aménagement d’infrastructures et d’espaces de vie pérennes. L’entreprise s’engage en faveur des objectifs de développement durable des Nations Unies. Vous trouverez de plus amples renseignements concernant notre gestion du développement durable ici.

Katja Bauder

Katja Bauder

Senior Communication Manager bei BKW