Artikel teilen auf

En sa qualité de château d’eau de l’Europe, la Suisse assume une responsabilité particulière en lien avec les ruisseaux, les rivières et les lacs. Il est important de comprendre à quel point nos habitats aquatiques sont particuliers afin de les protéger durablement. Une responsabilité que BKW a clairement décidé d’endosser elle aussi. C’est pourquoi nous avons lancé une nouvelle offre pour les classes visant à faire découvrir aux élèves les cours d’eaux et la biodiversité autour de la centrale hydroélectrique d’Aarberg. Cette offre est entièrement gratuite et peut être réservée de mai à octobre.

Avec la nouvelle offre scolaire «Apprendre au bord de l’eau», les élèves de la 5e à la 11e classe se transforment en chercheurs en herbe. L’objectif est de les sensibiliser aux particularités de nos cours d’eau et de leur faire découvrir la biodiversité au cœur de ces habitats.

Les sorties sont organisées en pleine nature, près de la centrale hydroélectrique d’Aarberg. Elles seront proposées aux classes germanophones à partir du mois de mai, et à partir de l’automne pour les classes francophones, sur une demi-journée ou une journée complète (au choix). Cette offre a été développée en collaboration avec l’organisation nationale de protection des eaux Aqua Viva, en coordination avec le plan d’études 21. Les élèves des 5e et 6e classes étudieront le castor et l’homme comme maîtres d’œuvre, les 7e et 8e classes se focaliseront sur les plaines alluviales, tandis que les élèves des classes 9 à 11 planifieront leur propre projet de revitalisation.

 Vous trouverez plus d’informations sur les différentes offres sur www.bkw.ch/apprendreauborddeleau

Ivana Jazo

Ivana Jazo

Redaktorin und Kommunikationsexpertin bei der BKW