Artikel teilen auf

Le chemin vers le sommet du ski alpin est semé d’embûches. Livio Hiltbrand, membre de l’Association de ski de l’Oberland bernois, le sait pertinemment. Aperçu de la vie de famille d’une (potentielle) future star du ski.

Livio Hiltbrand (15 ans) bénéficie des meilleures conditions pour pratiquer «son» sport et faire avancer sa carrière: le talent, un domicile dans une région de sports d’hiver et le soutien de sa famille et de son club – l’Association de ski de l’Oberland bernois (Berner Oberländer Skiverband, BOSV). Mais il a bien conscience que des conditions idéales, à elles seules, ne suffisent pas pour réussir: «Faire du ski, c’est tout pour moi. Mais c’est vrai que j’ai peu de temps libre et que l’organisation de mes journées entre les entraînements, l’école et les jours de course est un exercice de haute voltige», concède-t-il en ajoutant: «Et à un moment ou un autre, je dois aussi faire mes devoirs.»

Livio a l'entraînement
Livio a l’entraînement

Le sport, c’est l’école de la vie

En hiver, les parents de Livio consacrent près de 15 heures par semaine au passe-temps de leur fils. En plus, évidemment, de l’activité principale de maçon que René exerce chez BKW dans l’Oberland. René se réjouit que BKW parraine la fédération Swiss-Ski et s’engage aussi pour la promotion de la relève. Pour lui, la passion est un facteur important: «Toute la famille soutient Livio en s’occupant du transport, des repas, de l’aide aux devoirs et en coordonnant le planning des entraînements et de l’école. Je m’occupe principalement de la préparation des skis et de l’entretien du matériel», explique René avec une certaine fierté. Pourquoi le père fait-il tous ces efforts? Pour René, cela va de soi: «Le sport, c’est l’école de la vie. Je souhaite surtout à Livio d’être en bonne santé et de prendre beaucoup de plaisir dans tout ce qu’il entreprend – pas uniquement dans le ski.»

Livio peut compter sur le soutien de sa famille.
Livio peut compter sur le soutien de sa famille.

Trouver l’équilibre entre formation professionnelle et sport de haut niveau

Livio ne mise pas tout sur le sport de haut niveau. Ainsi, à l’été 2019, il entamera une formation sport-études de maçon à Spiez. Trouver l’équilibre entre la formation professionnelle et le sport de haut niveau sera un véritable défi. Pour autant, une chose est sûre: «Je suis membre du centre régional de performance de Frutigen, qui m’encourage en conséquence dans mon loisir favori. Pendant la formation, je veux continuer à skier à ce niveau, même si cela représente un véritable défi.» Chez BKW, nous adressons à Livio tous nos vœux de réussite pour la saison à venir et souhaitons à René de nourrir toujours autant de passion pour le sport de son fils.

Stefanie Uwer

Stefanie Uwer

Kommunikationsmanagerin bei der BKW

Les plus grands succès de Livio Hiltbrand

Saison 16/17: champion BOSV SG U14
Saison 17/18: podium lors de la final du Migros Grand Prix, Grächen/Ochsner Cup, année 2003 top 5, dans le top 10 d’après la liste de points 2003.

BKW parraine l’Association de ski de l’Oberland bernois

BKW est le sponsor principal de l’Association de ski de l’Oberland bernois (Berner Oberländer Skiverband, BOSV). A ce titre, elle soutient les jeunes talents régionaux. La BOSV cherche à promouvoir le ski. Elle se concentre sur l’Oberland bernois et englobe les disciplines suivantes: ski alpin, snowboard, skicross, ski freestyle, télémark, ski de fond, biathlon, saut à ski et combiné nordique. BKW investit ainsi dans l’avenir du ski dans sa zone de desserte.