Artikel teilen auf

45% de la consommation énergétique en Suisse est imputée aux bâtiments. Plus de la moitié d’entre elle est par ailleurs consacrée au chauffage, à la climatisation ou à la production d’eau chaude. Or, la majeure partie des bâtiments suisses sont anciens et bénéficient, sur le radar de l’efficacité énergétique, d’un classement bas à moyen tout au plus. Le potentiel d’économies d’énergie est donc gigantesque. Mais comment réaliser une «réfection énergétique» lorsque l’on est propriétaire de son logement? Et de quelles participations aux frais pouvez-vous bénéficier? Les astuces qui suivent vous aideront à y voir plus clair.

Voici comment rendre votre logement performant: les 5 règles d’or

L’enveloppe passe avant le chauffage

Avant de remplacer le chauffage d’un bâtiment, il est judicieux de contrôler d’abord l’isolation de son enveloppe. Si l’enveloppe du bâtiment est remplacée après le chauffage, il est en effet possible que ce dernier soit largement surdimensionné. Cela signifie que le chauffage ne fonctionnera pas dans sa plage optimale d’exploitation et qu’il coûtera même plus cher qu’il ne le devrait.

Remplacer les fenêtres et la façade en même temps

Si le propriétaire décide de remplacer les fenêtres, il devrait en tous les cas impérativement aussi penser à remplacer l’enveloppe extérieure du bâtiment. Cette approche permet d’éviter efficacement les ponts thermiques entre la façade et les fenêtres.

Intégrer une installation photovoltaïque lors d’une réfection de la toiture

Si une réfection de la toiture est prévue, il vaut mieux envisager l’installation d’un dispositif photovoltaïque en même temps. Vous faites ainsi d’une pierre deux coups: l’échafaudage érigé par le couvreur pour la réfection de la toiture pourra également servir à l’installateur électrique pour la pose des panneaux solaires. Vous éviterez ainsi une double dépense.

Chauffer à l’énergie renouvelable

Votre chauffage au mazout doit être remplacé? Misez sur une énergie renouvelable! Grâce à l’installation d’un chauffage pompe à chaleur, vous utiliserez aux trois quarts l’énergie recelée par l’environnement. Si le dernier quart d’électricité provient de sources renouvelables, vous vous chaufferez à 100% de manière neutre en CO2. Dans ce dernier cas, il est conseillé d’exploiter pour votre autoconsommation l’électricité produite par une installation photovoltaïque, comme le propose BKW Home Energy. Vous apporterez ainsi une contribution personnelle considérable pour le bien-être des générations futures.

Obtenir des conseils de professionnels

Un conseil en énergie offre de nombreux avantages. Ainsi, la réalisation d’une imagerie thermique permet non seulement de se faire ses premières impressions sur l’état énergétique de l’enveloppe du bâtiment, mais indique également au propriétaire les ponts thermiques desquels s’échappe la précieuse chaleur du chauffage. Pour des projets concrets de réfection énergétique, il est recommandé de faire un pas de plus et de demander un CECB Plus. Ce service présente jusqu’à trois variantes possibles de réfection. Pour chaque cas, il vous propose un aperçu des gains énergétiques possibles suite à une réfection, ainsi qu’une ventilation des coûts des différentes mesures techniques. Sur la base de ces données factuelles, vous pourrez alors décider par vous-même de la variante que vous souhaitez mettre en œuvre. Dans le canton de Berne, l’élaboration d’un CECB Plus est encouragée par une subvention de 800 CHF pour une maison individuelle et de 1200 CHF pour un immeuble d’habitation. Pour obtenir davantage d’informations sur le conseil en énergie, veuillez vous adresser à nos professionnels sur «conseil en énergie».

Participation aux frais

Il est judicieux de prendre en compte les différentes modalités de participation aux frais dont votre projet de réfection peut bénéficier. Ces subventions peuvent en effet vous aider lors de la réalisation de votre projet. Saviez-vous par exemple que, depuis cette année, le canton de Berne encourage aussi financièrement le remplacement de systèmes de chauffage au mazout par des installations d’énergies renouvelables?

C’est le programme à l’échelle cantonale d’encouragement de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables qui régit les conditions à remplir vous permettant de faire valoir votre droit à une participation aux frais. Pour vous assurer de bénéficier de la subvention complète, il vaut la peine d’obtenir un CECB (certificat énergétique cantonal des bâtiments). Votre conseiller en énergie se tiendra à vos côtés au cours de de la détermination des possibles participations aux frais et lors de la délivrance du CECB. Tous les cantons subventionnent les réfections énergétiques. Pour un aperçu rapide de l’ensemble des participations aux frais auxquelles vous pouvez théoriquement accéder, veuillez vous rendre sur Energiefranken.ch et y indiquer votre NPA.

L’efficacité énergétique, un élément de la stratégie énergétique

Le législateur a lui aussi reconnu l’importance de l’efficacité énergétique des bâtiments pour la mise en œuvre d’une stratégie énergétique performante. A titre d’exemple, le projet de loi sur l’énergie du canton de Berne prévoit toute une série de mesures visant à améliorer l’efficacité des bâtiments et à minimiser leur consommation d’énergie. S’appuyant sur le MoPEC (modèle de prescriptions énergétiques des cantons), les modifications suivantes de la loi cantonale sur l’énergie (LCen) du canton de Berne sont actuellement en procédure de consultation:

  • Les constructions nouvelles doivent produire elles-mêmes une partie de l’électricité couvrant leurs propres besoins et l’utiliser sur place (autoconsommation).
  • Lors du remplacement de chauffages utilisant un combustible fossile, 10% de l’énergie consommée précédemment doit provenir de sources renouvelables ou doit être intégralement économisée grâce à une meilleure isolation.
  • Dans les immeubles d’habitation, les chaudières électriques centrales existantes doivent être remplacées dans les 15 ans.
  • Le certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB) doit être obligatoire pour les constructions nouvelles et les mutations.

Plus d’informations

QUE SONT LE CECB ET LE CECB PLUS?

Le CECB est le certificat énergétique officiel des bâtiments au niveau cantonal. Il montre d’une part à quel point le bâtiment est énergétiquement efficace et, d’autre part, de combien d’énergie un bâtiment a besoin pour une utilisation standard. Le besoin en énergie ainsi déterminé est indiqué sur une étiquette énergétique sous la forme d’un système de classes allant de A (très efficace énergétiquement) à G (très peu efficace énergétiquement). En votre qualité de propriétaire d’immeuble, vous recevez alors une évaluation objective de l’état énergétique et de l’efficacité de votre bâtiment.

Le CECB Plus vous fournit en supplément une base solide pour vos décisions concrètes d’investissements. En fonction de l’étendue de la modernisation souhaitée, les frais d’investissements, les avantages énergétiques et le montant de la subvention sont indiqués pour chaque variante de renouvellement établie.

En savoir plus

Avatar

Marco Bichsel

Segment Manager Retail, responsable de BKW Home Energy