Stocker de l’énergie dans l’hydrogène

Les cellules solaires ne produisent généralement pas d’électricité au moment précis où nous en avons besoin, que ce soit pour notre machine à laver, notre pompe à chaleur ou notre voiture électrique. Dans le système énergétique de demain, cette énergie doit donc d’abord être stockée temporairement avant que nous puissions la consommer. BKW surveille de près le potentiel des nouvelles technologies de stockage, notamment le stockage dans l’hydrogène.

«Personne ne doit être en panne de batterie au concert»

Les batteries déchargées, c’est du passé. Mirko Hofmann et ses cofondateurs ont lancé un service de prêt de batteries qui en impose: il est possible de louer des batteries externes de Battere sur plus de 1000 sites en Suisse. Pour le Zermatt Unplugged, la start-up de Zurich au succès grandissant s’est associée à BKW, le sponsor du festival – afin que personne ne soit privé de filmer les meilleures scènes du concert à cause d’une batterie déchargée.

«BIM est une opportunité incroyable pour le secteur»

Michael De Martin, co-directeur d’ADZ, compte parmi les personnalités leaders de la transition numérique du secteur suisse de la construction. Il est formel: «La transition numérique est trop lente à intégrer le secteur suisse du bâtiment. Bien des acteurs prennent l’affaire avec trop de légèreté.» Il y a déjà beaucoup de technologies en la matière, avec en premier lieu le Building Information Modeling, ou BIM.

«Un nouveau régime de redevance hydraulique est nécessaire»

Les milieux politiques ont jusqu’à fin 2019 pour adopter une nouvelle réglementation sur la redevance hydraulique. Une large alliance composée d’acteurs économiques, de consommateurs, de villes et du secteur de l’énergie s’engage collectivement en faveur d’une solution flexible. Kurt Lanz d’economiesuisse explique les raisons de l’alliance dans une interview de blog.

Apprendre au bord de l’eau

En sa qualité de château d’eau de l’Europe, la Suisse assume une responsabilité particulière en lien avec les ruisseaux, les rivières et les lacs. Il est important de comprendre à quel point nos habitats aquatiques sont particuliers afin de les protéger durablement. Une responsabilité que BKW a clairement décidé d’endosser elle aussi. C’est pourquoi nous avons lancé une nouvelle offre pour les classes visant à faire découvrir aux élèves les cours d’eaux et la biodiversité autour de la centrale hydroélectrique d’Aarberg. Cette offre est entièrement gratuite et peut être réservée de mai à octobre.