Une maison caméléon

Lieu de travail, d’habitation, de vie: le bâtiment commercial du futur verra le jour à Zollikofen, près de Berne. L’Ecobox est une solution flexible qui couvre ses propres besoins énergétiques.

«Nous misons sur la force, pas le glamour»

Forte de sa formation scientifique, Suzanne Thoma, âgée de 55 ans, s’intéresse aux faits et au domaine du faisable. Sa méthode consiste à analyser la situation, puis à définir la meilleure manière d’atteindre rapidement l’objectif souhaité. C’est également ainsi qu’elle procède dans son rôle de CEO de BKW, troisième groupe énergétique de Suisse. Cette ingénieure, titulaire d’un doctorat en chimie, veut faire de BKW l’entreprise leader en matière d’infrastructures. Dans un environnement constamment sous tension, Suzanne Thoma veille à maintenir l’équilibre. On dirait qu’elle est animée par son propre programme d’efficacité énergétique. Comme les apparences n’intéressent guère la scientifique, celle-ci se déplace autant que possible en tram ou en train. Et si elle a vraiment besoin d’une voiture, un véhicule de fonction BKW fait amplement l’affaire. «L’énergie la plus propre est celle que nous ne consommons pas», explique la végétarienne, qui applique cette philosophie au quotidien. La force vaut mieux que le glam, voilà le credo de Suzanne Thoma, mère de deux filles et grand-mère d’une petite-fille.

Une «marge» de huit centimètres

Dans la nouvelle construction de l’International School of Berne (ISB) à Gümligen, BKW a mis au point une solution énergétique durable. Une batterie et une commande intelligente ont également été installées afin de pouvoir utiliser de manière optimale cette grande installation photovoltaïque de 1200 mètres carrés sur le toit. L’installation n’a pas nécessité un travail au millimètre près, mais les derniers centimètres ont toutefois été importants.

Zermatt Unplugged sous tension

Le festival de musique Zermatt Unplugged est réputé pour sa musique acoustique et authentique. Mais il ne faut pas prendre le terme «unplugged» au pied de la lettre! Car pour présenter les performances uniques d’artistes tels que Nelly Furtado et Stephan Eicher à un vaste public, il faut de l’énergie malgré tout. Et il en faut encore plus pour donner vie à l’ensemble du festival.