Une rénovation express

Le renouvellement partiel de la sous-station de Wilderswil a été achevé au bout d’environ 15 mois de travaux. En plus de garantir la qualité de l’approvisionnement dans la partie orientale de l’Oberland bernois, cette rénovation permet de réduire l’impact sur le paysage.

Le mécanisme de capacité français

Le 1er janvier 2017, la France a lancé un marché de capacité. Cet article met certains détails de ce marché en lumière et explique comment ce système pourrait affecter le marché de l’électricité.En novembre 2016, et au bout de six années de consultations et d’adaptations, la Commission Européenne a donné son feu vert à la mise en place d’un mécanisme de capacité en France, et dont la première année de livraison sera 2017.

Vivre la durabilité: IFB Eigenschenk montre comment

Pas à pas vers la durabilité: Il ne faut pas toujours attendre que les grandes entreprises ouvrent la voie. Même en tant que petite ou moyenne entreprise, il est possible d’apporter sa contribution à un monde durable. C’est ce que démontre notre filiale, la société IFB Eigenschenk GmbH.

Les premiers pas de la turbine sept, enfant terrible

Depuis octobre 2016, les quatre nouvelles turbines du parc éolien JUVENT produisent de l’électricité de façon fiable. Après seulement deux mois, elles avaient déjà atteint la production annuelle des anciennes turbines avant le repowering. Avec sa voisine, la turbine numéro sept, ou «E7», est celle qui produit le plus d’électricité. Pourtant, tout au long du projet de construction, l’«E7» nous en a fait voir de toutes les couleurs.

Coupe du monde de ski à Adelboden et le travail derrière cette spectaculaire épreuve

Le week-end dernier, la Coupe du monde de ski s’est arrêtée pour la 61e fois à Adelboden. Deux journées de course riches en spectacle. Le grand événement de l’Oberland bernois est depuis longtemps déjà le rendez-vous préféré des athlètes comme des fans de ski. Mais peu nombreux sont ceux qui peuvent s’imaginer tout ce qui est nécessaire à l’organisation d’une telle épreuve. Deux jours avant la course, je me suis rendue dans ce petit village de montagne encore étrangement calme et j’ai pu observer Kathrin Hager, la directrice de l’épreuve de Coupe du monde à Adelboden, et son équipe peu avant le lever de rideau.