Artikel teilen auf

D’abord utilisée pour réguler la charge du réseau, en arrêtant p. ex. temporairement les lave-linge ou les pompes à chaleur, la commande centralisée permet aujourd’hui d’optimiser l’autoconsommation des exploitants d’installations photovoltaïques (PV). Grâce à ce système, les chauffe-eau peuvent fonctionner au courant solaire pendant la journée.

Il y a près de 50 ans, les gestionnaires de réseau ont mis en place un système de commande appelé télécommande centralisée permettant d’activer ou de désactiver les appareils ménagers gros consommateurs d’électricité tels que les chauffe-eau électriques, les lave-linge, les chauffages électriques à accumulation et les pompes à chaleur. Ce système enclenche les chauffe-eau et les chauffages électriques pendant la nuit afin qu’ils utilisent l’électricité produite en continu par les centrales nucléaires. A la mi-journée (pic de charge vers midi), les lave-linge et les pompes à chaleur sont en revanche arrêtées. La commande centralisée permet à l’exploitant du réseau de le gérer efficacement en disposant d’une technologie éprouvée de longue date.

La Confédération encourage l’optimisation de l’autoconsommation

Depuis avril 2014, la Confédération encourage la consommation propre de courant solaire. Au lieu de réinjecter la totalité de l’électricité produite par son installation PV sur le réseau, le propriétaire peut l’utiliser directement pour sa consommation personnelle. Ce principe n’est toutefois applicable que lorsque production et consommation interviennent simultanément. Le propriétaire doit donc utiliser autant d’appareils électriques que possible lorsque l’installation PV est en mode production. Cette règle paraît plus simple à appliquer qu’elle ne l’est en réalité, tout le monde n’étant pas à la maison à midi pour mettre son lave-linge en route.

Un nouveau logiciel active les chauffe-eau électriques en fonction des prévisions météo

Un logiciel novateur permet désormais d’utiliser la technologie de la télécommande centralisée pour optimiser l’autoconsommation. Le chauffe-eau est enclenché en journée en cas de prévisions météo favorables. Cette technologie peut ainsi contribuer à accroître l’autoconsommation de courant solaire.

Chaque matin, le logiciel analyse les prévisions météorologiques et détermine si les chauffe-eau électriques doivent être activés ou non. Au cours de l’été 2015, ils ont pu être ainsi connectés durant 80 jours sur 100 en raison du beau temps. Le mode de connexion du chauffe-eau reste inchangé pendant la nuit.

Le chauffe-eau est enclenché en journée en cas de prévisions météo favorables. Jusqu’à présent, le chauffe-eau était activé seulement la nuit en période de bas tarif (BT).

Au vu des premières expériences acquises en la matière, il apparaît que près d’un quart des besoins annuels en eau chaude sanitaire peuvent déjà être couverts grâce au préchauffage avec du courant solaire. Le propriétaire de l’installation PV augmente ainsi son indépendance énergétique. Pour le courant produit qu’il utilise directement, il ne doit en outre s’acquitter d’aucune taxe ou redevance pour l’utilisation du réseau.
Pour en savoir plus sur l’encouragement de l’autoconsommation cliquez ici.

Franziska Megert

Franziska Megert

Als ehemalige SDL-Händlerin entwickelt sie bei der BKW Produkte im Bereich Demand Side Management und Lastverschiebung. Dazu gehören das Regelenergieprodukt BKW Power Flex, die Eigenverbrauchoptimierung BKW My Sun sowie die Laststeuerung Smart RSA.